• Flying Butterfly

Didier Sicard : "La France a abandonné la santé publique"

Dernière mise à jour : 31 mai 2020

"Relations entre le politique et le scientifique, enquête sur les origines animales de l’épidémie, rétablissement d’une politique de santé publique, tribunal sanitaire international… Didier Sicard, ancien président du Comité consultatif national d’éthique, fait le point."

Cette interview met en lumière des années de politique de santé publique. Surpris par la violence de ce virus, Didier Sicard avait prévu que les contacts avec le monde animal allaient nous "jouer des tours". D'où l'importance de mener une enquête sur les origines animales de ce virus pour "comprendre ce qui se passe aujourd'hui et éviter une nouvelle épidémie encore plus grave demain".

Didier Sicard explique également comment les gouvernements successifs ont "encouragé une économie hospitalière qui a engendré une rupture absolue entre les malades qui rapportent, comme ceux qui ont besoin de prothèses ou de chirurgie plastique, et ceux qui coûtent, comme les usagers d’alcool, de drogues, ou les malades chroniques et précaires."

D'où les difficultés à gérer correctement la pandémie actuelle.

Cet article a été publié par Mediapart.fr, le 22/04/2020.

Il est également disponible dans Google Drive, cliquez sur le fichier joint ici



© Image parAlex Strachan de Pixabay - Pangolin de Namibie


#Pangolin #Covid19 #Pandémie #Hôpital #SantéPublique #coronavirus #Chauve-Souris

17 vues0 commentaire