• Flying Butterfly

Pas si fou que ça le savant de Marseille ?

Mis à jour : 1 mai 2020

Sur la question très controversé de l'utilisation de la chloroquine comme traitement du Covid19, Biotech&Finances donne la parole à Mondher Toumi, médecin, docteur ès sciences, Pr. d’économie de la santé, Pr. de santé publique. Ainsi, "méthodologistes contre praticiens, voilà deux mondes qui ne peuvent exister l’un sans l’autre mais dont l’affrontement est désormais exacerbé autour de la chloroquine. Cette polarisation a fait perdre de vue le bon sens aux scientifiques et aux décideurs. Revue de troupe donc, des credos et des impacts collatéraux avec ce chercheur à l’unité EA 3279 à l’université Aix-Marseille."

(...) "Les faits plaident en faveur de la recommandation de la chloroquine associée à l’azithromycine pour traiter le COVID-19 à la phase précoce notamment chez les patients à risque.  Cette recommandation reposant sur des évidences à faible niveau de preuve doit rester flexible et permettre au prescripteur d’évaluer le bénéfice risque dans le cadre du colloque singulier." (...)

Voir l'article dans son intégralité sur #Biotech&Finances n°897 du 27/04/2020


Et écouter l'nterview de Didier Raoult sur BFM Tv le 10 avril 2020 qui continue à faire des siennes et qui s'en fiche des polémiques et n'en démord pas de la #Chloroquine pour traiter le #Covid-19 ! Se définissant lui-même comme un "renégat", il réaffirmer "s'en ficher des polémiques". 

#Covid19 #Chloroquine #Coronavirus #Pandémie #DidierRaoult #Hydroxychloroquine

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Communicante éclectique, Flying Butterfly. Créé avec Wix.com