• Flying Butterfly

Le marché immobilier après le Covid-19 : entre effondrement et reprise

Dernière mise à jour : 29 mai 2020

Vous avez acheté un bien, vous êtes déjà propriétaire ou avez des projets d'acquisition, comment se comportera le marché immobilier paralysé pendant le confinement après le déconfinement ? 

https://immobilier.lefigaro.fr/article/immobilier-a-quoi-faut-il-s-attendre-apres-le-11-mai_1e34b05e-7e2f-11ea-8451-9faebd84cb2b/


Les avis divergent entre le Krach immobilier selon Le Monde du 3 avril 2020 et la reprise certaine. D'un côté, le retour à la raison et de l'autre, la poursuite du rêve et des projets immobiliers, comme le relève un article dans Les Echos du 7 avril 2020.


Cette dichotomie est dans tous les esprits. Marie-Christine A., propriétaire d'une agence immobilière dans le Marais, est pessimiste tout espérant néanmoins une reprise :

  • Le mal et fait et la durée rendra les choses plus compliquées encore.

  • La chute de la bourse réduit déjà considérablement l'épargne des nouveaux acquéreurs, qui risquent en plus d'être pris dans l'engrenage du chômage.

  • La fermeture des frontières, qui risque aussi d'être longue, empêche l'investissement étranger et ce, pour un moment et

  • réduit l’engouement AirBnB  provoquant probablement la mise sur le marché, tout au moins à Paris, d'un certain nombre d'appartements et probablement aussi un tassement des prix.

  • L’Etat favorisera certainement l'investissement public et privé  dans la création d'entreprisse ou le retour de certaines industries en France contraignant les banques à réduire  le volume des prêts aux particuliers pour favoriser PME industries... afin de canaliser le chômage...

  • ...et puis, au bout du bout, ou cherchera les "responsables"  et commenceront alors les revendications et les problèmes sociaux (on n'y a jamais échappé après nos guerres) et l'instabilité.

Ou alors on oubliera très vite jusqu'à la prochaine crise, ne soyons quand même pas trop pessimistes, il n'est pas interdit de continuer à faire des projets et rêver.

https://bit.ly/3bU6J8C


Quelques articles reliés dans Capital ou Le Figaro pour vous informer :


©François Roger - Instagram : @fr4nzele

Photos aériennes de Montrouge et de Paris


Mise à jour dans le Figaro du 07 mai 2020

En attendant la reprise de leur activité le 11 mai, les agents immobiliers se montrent plutôt inquiets pour la profession et très divisés sur l’analyse du marché, selon un récent sondage.


WikiImmo Meilleurs Agents du 8 mai 2020

Le marché immobilier après le 11 mai : les acheteurs devraient tirer les prix vers le bas






50 vues0 commentaire